Wednesday, October 12, 2016
Participez aux solutions pour demain!

Samedi 15 et dimanche 16 octobre 2016 à Espace Noir, St-Imier

Journées de réflexion et de créations de projets pour l’avenir de notre société. A l’occasion de la projection du film DEMAIN (du 13 au 16 octobre). Quelles initiatives concrètes dans la Vallon de St-Imier ?

Le but de ces journées est susciter des débats, des prises de consciences, des engagements au sein de mouvements sociaux, ainsi que de motiver des initiatives, des projets alternatifs, et de les faire converger. Nous souhaitons créer un espace de mobilisation, d’engagement, de liens sociaux, de partage, de coopération et de solidarité. L’enjeu est également que les discussions ne soient pas sans lendemain, mais mènent bel et bien à une remise en question du fonctionnement même de notre société et à des actions concrètes.

Pour un monde différent plutôt qu’indifférent.

Programme :

Jeudi 13
20h 00 Projection du film

Vendredi 14
20h 00 Projection du film

Samedi 15 
Dès midi : buffet canadien multiforme (plantes sauvages, ethnique, végétarien et végétalien, etc.). Table de presse.
15h 00 Projection du film
Assemblée débat et inventaire des initiatives du public.
Réunion en différents groupes de travail selon les intérêts de chacun.

Dimanche 16 

Dès 12h 00 buffet (suite). Table de presse.
14h 00 Stand des initiatives existantes.
Assemblée générale, compte rendu des groupes et réflexion sur l’avenir.
Projections ordinaires 17h 00 et 20h 00

 

Inventaire de projets

De nombreuses initiatives et projets existent déjà ou ne demandent qu’à être réalisés dans la région de St-Imier. Quelques exemples, bientôt rejoint par les vôtres !

 

Jardins partagés

Pour créer du lien social, de l’émulation locale et de quartier, pour la santé, rien de plus productif que la formule des : Jardins partagés ! A Saint-Imier des projets attendent leur réalisation, dans des lieux en friche, dans des jardins abandonnés, dans des bacs etc.. Pour entrer dans une telle aventure de coopération créative, dans la magie des semences et des plantes, contactez-nous !
 

La Ruche des Coopératives

L’Association La Ruche des Coopératives en collaboration avec APRES-BEJUNE  (Association pour la promotion de l’économie sociale et solidaire) et l’Association pour la Défense des Chômeurs lance un projet de créations de coopératives dont le double objectif est de répondre aux besoins de la population et de fournir des emplois durables en priorité à des personnes qui, pour diverses raisons (qualifications non certifiées ou obsolètes, âges, manque d’expérience, etc.) sont défavorisées sur le marché de l’emploi mais qui ont par contre, pour la plupart, une bonne capacité de travail et à se former.
 

Coopérative PADOUCHA

Premier projet des coopératives solidaires : La coopérative PADOUCHA poursuit un double objectif :

  1. Promouvoir la production du terroir local ainsi que les produits et services de l’économie sociale et solidaire. Elle défend un approvisionnement de proximité ou de solidarité.

  2. Fournir des emplois durables en priorité à des personnes qui, pour diverses raisons (qualifications non certifiées ou obsolètes, âges, manque d’expérience, etc.) sont défavorisées sur le marché de l’emploi mais qui ont par contre, pour la plupart, une bonne capacité de travail et à se former.

Elle débutera ses activités par la vente d’un choix de produits sur les marchés hebdomadaires de différentes localités de l’espace BEJUNE et par la promotion des associations et institutions poursuivant les mêmes buts, particulièrement les parcs régionaux du Chasseral et du Doubs. Elle pense organiser la vente par abonnement de « paniers » issus de l’agriculture locale. Elle participera ou organisera divers événements allant dans le sens des buts qu’elle poursuit. 
 

Coopérative Audio-Visuelle 2016

La coopérative audio-visuelle aura pour but de faciliter la création artistique dans ce domaine et de développer cette industrie dans la région.

Pour y parvenir, la société acquerra le matériel nécessaire (caméras, ordinateurs, lumières, accessoires) pour ses propres productions et pour celles de ses membres à qui elle les louera à des tarifs préférentiels à définir par l’Assemblée Générale.

Elle engagera des personnes chargées de produire ou d’accompagner des créations cinématographiques, la gestion du matériel et des ressources.

Elle organisera des formations dans le domaine de l’audio-visuel pour ses membres par des professionnels et par un système d’échange de savoirs.
 

Café-réparation (ou repaire cafe)

Le café-réparation est un espace qui permet de donner une nouvelle vie à vos objets endommagés, cassés ou abimés. Pendant un temps définis, des bénévoles-réparateurs mettent à disposition leur savoir-faire, leurs conseils et leur outillage. Avec des avantages économiques (pas besoin de racheter de nouveaux objets), écologiques (le gaspillage s’en trouve réduit) et sociales (des échanges et de l’entraide sont activés), les cafés-réparation sont une occasion de s’essayer aux réparations en tous genres, et ce dans un cadre convivial.

Imaginé en 2009 par Martine Postma, une militante écologiste néerlandaise, le concept s’est depuis lors répandu. En Suisse, cette initiative locale convainc et continu de se développer.
 

Rues en transition

Des groupes d’amis et de voisins se réunissent régulièrement autour d’un cahier d’exercices pratiques pour faire des échanges à propos de comment ils usent l’énergie, l’eau, la nourriture, l’emballage et le transport. L’idée d’arrière fond de “rues en transition” est de faire en sorte que les habitants de notre localité s’engagent la plupart d’entre eux ne se voit pas comme des “verts” – à vivre de manière plus “durable” en réponse à la diminution des combustibles fossiles et du changement climatique.
 

Monnaie sociale

Un projet pour un réseau de valeur et monnaie sociale au niveau local et pour l’échange inter-régional. Le réseau de valeur est un concept qui met en lien les gens partageant des valeurs, des relations économiques et sociales et des activités de production, en leur apportant un outil légal d’échange, à savoir une monnaie sociale. Le réseau de valeur produira cette monnaie et créera des revenus, à la fois à partir du travail des personnes impliquées et de leurs éventuelles ressources matérielles.

Le réseau d’échange est donc véritablement une alternative à l’organisation traditionnelle du travail puisqu’il permet aux personnes qui s’y engagent d’en vivre. Dans ce contexte, le but des monnaies sociales est de créer des cycles économiques locaux afin de réduire la dépendance à l’économie mondiale et aux ressources extérieures. En effet, en adoptant une monnaie particulière dans une région définie, la consommation des ressources locales est encouragée. En outre, le mécanisme de la création de l’argent est différent de celui en place dans nos pays.
 

Décentrale

La Décentrale est un endroit de rencontre et de collaboration où se retrouvent des personnes de différentes communautés ainsi que des co-créateurs du monde entier. Ils s’auto-organisent et partagent leurs activités et compétences, leurs ressources et idées dans une culture d’auto-formation inspirée sur les principes de la permaculture. Ce concept peut s’appliquer à tous les aspects de la vie. La Décentrale aide à construire des nouvelles structures économique, médiatiques et de gouvernance pour la future culture de notre société.
 

Synergiehub

Le Synergiehub est un réseau ouvert où les gens peuvent se connecter et développer des synergies entre leurs différentes activités. Il se met en place grâce à la combinaison d’un réseau Internet et de rencontres physiques. En participant à Synergiehub, vous êtes invités à entrer dans un village global qui est construit sur les principes de partage pair à pair, la pensée holistique et une culture de participation ouverte.

Le Synergiehub accueille des gens de tous les pays, de tous âge et de tous les niveaux sociaux en donnant support aux projets locaux. Elle établit également de nombreuses collaborations autour du monde. La réalisation et la forme de Synergiehub dépendent des personnes qui s’y engagent. Pour cette raison, une grande diversité de projets, tous utiles pour l’avenir de notre société, en découle.
 

Écoles libre et démocratiques à Mont-Soleil

Groupe de travail sur l’idée d’une école libre et démocratique à Mont-Soleil. Il s’agit d’une école particulière répondant aux critères suivants : aucun programme obligatoire n’est déterminé pour les élèves. Tant que possible, tout ce qui concerne la vie scolaire commune sera réglé sur une base démocratique pour laquelle chaque membre de la communauté aura une voix. Chaque étudiant peut se déplacer librement dans l’école tant que cela ne limite pas la liberté d’autrui ou qu’il n’agit pas contre les règles établies collectivement. Ces écoles donnent l’occasion à leurs élèves d’apprendre l’autonomie dans l’apprentissage.
 

Voisinage 2300

500 personnes se sont rencontrées à La Chaux-de-Fonds avec un souhait en commun: créer un voisinage, au sens large, dans le but de profiter d’un lien de proximité, de créer des lieux de rencontres, de pouvoir partager les préoccupations du quotidien et trouver des solutions ensemble.
 

La Coopérative Intégrale Catalane

Coopérative : Projet qui pratique l’autogestion économique et politique avec la participation égalitaire de ses membres. Légalement elle prend cette forme juridique.

Intégrale : Parce qu’elle comprend tous les éléments basiques d’une économie comme le sont la production, la consommation, le financement et une monnaie propre. Aussi parce qu’elle prétend intégrer tous les secteurs d’activité nécessaires pour vivre.

En fonction du territoire (ici la Catalogne)

La Coopérative Intégrale Catalane utilise depuis 2010 différents outils pour générer des postes de travail indépendants mis en réseau à travers la structure internationale Freedom Coop. L’utilisation de ces outils s’est transformée en développement stratégique pour obtenir les ressources économiques nécessaires qui permettent la construction d’un processus d’autonomie.

Avec Freedom Coop cette stratégie se répand au niveau européen. Une des fonctions importantes prévue pour Freedom Coop, est de se libérer du financement de l’Etat/capitalisme et de les utiliser pour la construction d’autogestion au niveau local/régional/global. 

D’autre part, leur objectif de renforcer au maximum la collaboration, la capacité à soutenir et à favoriser des projets de coopération dans le monde entier, du local au global, et de faciliter la collaboration entre eux.

... Comment



You are not logged in
... Login
Main Menu
Address concerning projects:
Coopérative La Décentrale
Mont-Soleil 59
2610 Mont-Soleil
Address concerning property:
Association Permavillages
La Décentrale
2610 Mont-Soleil

Compte PostFinance:
14-723660-2
Merci pour tout soutien!
Phone, email, location:
+41 329 41 41 41
info@decentrale.ch
Map: Mont-Soleil 59
Search
Calendar
November 2017
SunMonTueWedThuFriSat
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
February
Comments

RSS feed

Made with Antville
Helma Object Publisher